A bon entendeur...

Publié le par Dorothée Saint-Maxent - théâtre d'objet et sensibilisation - Cie Les Mille et Une Vies

Je ne prévoyais pas d’écrire un article à ce sujet, j’attendais que les collégiens le fassent… Mais nous sommes déjà le 27 mars et bien que je leur en ai parlé mardi, je ne vois toujours rien venir…
Juste avant les vacances de février, un nouveau stage de 3 demi-journées s’est déroulé au collège Châtelet avec Margaux, Nazhia, Andréa, Nabil et Simon mais sans Antoine ! Sur le stage précédent nous leurs avions fait découvert les secrets de la construction ! Cette fois-ci, il s’est agit de les faire avancer sur la recherche de personnages et la manipulation ; toujours avec le même objectif : qu’ils soient suffisamment préparés pour transférer leurs découvertes auprès des imaïens dès le retour de vacances… Au cours des trois jours, la timidité des débuts a, petit à petit, laissé place à une certaine forme "d’assurance" dans l’exercice de la manipulation… De jeux en exercices, d'échauffements en improvisations, je les ai vu chacun à leur rythme, se libérer, se laisser aller, s'oublier au profit de l'objet marionnette... La voix ou plutôt les voix ont commencé à sortir (enfin !), des caractères ont commencé à s'affirmer, des relations entre personnages se sont construites et la fenêtre du castelet  vivait au rythme des entrées et sorties de personnages... Bref ! Les fondamentaux de manipulation m'ont semblé être en bonne voie d'acquisition...
Quelques extraits vidéo de ce stage seront mis en ligne prochainement...

Lorsque j'ai quitté le groupe le samedi 9 février à 12H, j'ai espéré que ce travail ne serait pas perdu au retour de vacances... Je me demande ce qu'ils en pensent...

Je me demande aussi qui publiera un article évoquant à son tour son point de vue sur ce dernier stage, qui nous donnera à lire ses impressions sur les dernières séances, qui nous présentera Mathieu, nouveau venu dans le groupe,...?  A bon entendeur…


Publié dans Point de vue artiste

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article