Des visages apparaissent ...

Publié le par Yann Bellet / Arts Plastiques classe TEACCH IMA


aurelie-1-copie-1.jpgquentin-1.jpg

enf-1.jpg
Le projet suit son cours et il est temps aujourd'hui, à l'approche des congés de fin d'année, de faire un petit compte rendu de cette aventure.

D'abord sur le plan de la relation...
Les binômes Nabil - Quentin et Margaux - Aurélie fonctionnent bien. Je souhaite remercier les enfants du collège pour la qualité de leur prise en charge et la bonne compréhension des difficultés auxquelles ils ont dû faire face pour transmettre leurs savoirs.
L'aspect socialisateur de cette rencontre fonctionne également trés bien puisque l'enthousiasme des enfants de l'IMA reste intact au fil des rencontres. C'est un rendez-vous hebdommadaire qu'aucun ne veut manquer.

Sur le plan du travail demandé...
Margaux, Nabil et tous les autres ont dû et sû s'adapter à chacun des enfants de l'IMA.

ILs ont dû être patients et accepter de modifier leur propre façon de communiquer pour que l'échange et la transmition ait bien lieu. Il a fallu utiliser des mots simples et surtout montrer avec des gestes suffisamment lisibles pour être compris.
Et pour preuve, le résultat est là ...

Nous avons, depuis peu, terminé la réalisation des marionnettes. Toutes les étapes se sont passées sans grandes difficultés. Et, une fois les problèmes résolus...
    - Des visages sont apparus !
 

Depuis deux Séquences, Dorothée et Fabrice ont entamé la partie manipulation, prise de parole et mise en espace des marionnettes.
    - Cette fois ci, ce sont de drôles de voix ... qui se sont faites entendre !

Il sagit là d'un autre travail demandant de réels efforts pour chaque enfants face à sa propre timidité. ( Chapeau bas ... pour Andréa et sa prestation improvisée mardi dernier ... si si ! )

Les enfants de l'IMA semblent à l'aise dans l'exercice de se mettre en scène et nous l'avons bien vu d'ailleurs lors des séances d'échauffement où Quentin nous a fait son One Man Show de mimiques et de bruitages.
    - Là ... on ne comprenait vraiment plus rien !

Aurélie, qui nous avait surpris lors d'une séquence précédente, continue à se prendre au jeu du personnage de la marionnette. Au fur et à mesure des séances suivantes, je pense qu'elle enrichira le contenu de sa prise de parole avec l'aide des collégiens et des adultes. Elle en a la possibilité et la motivation.
Les enfants dits "inadaptés" sont probablement moins soucieux de l'image qu'ils véhiculent et vivent l'instant présent sans retenue. C'est là peut-être un petit avantage pour ce type de prestation.



Demain, nous nous rendons à Avesnes-le-sec où la Cie des mille et une vies se donne en spectacle. Autre lieu et autres émotions pour avancer dans ce projet.
J'ai hâte de voir la réaction de nos enfants à la levée du rideau car désormais ils en savent un peu plus sur le tééééérrible secret des marionnettes ... ( j'ai mis terrible pasque ça sonnait mieux ... ça donnait un peu de relief à ma phrase sans toutefois alourdir la narration que je souhaitais objective tout en restant personnelle... et pis tous ces éééé ... ça fait ...ça fait ... ça l'fait ! )

A demain


Yann / IMA

ps : Le projet est bien avancé... je transmets donc l'adresse du blog aux parents par le biais des cahiers de vie. Je ne manquerai pas de vous informer de leurs appréciations.

 

 



Commenter cet article